Bannière du GHT Paris

Les IFSI du GHU Paris accueillent 20 apprentis infirmiers allemands

Du 8 au 13 avril, quinze étudiants en soins infirmiers de 2ème année de l’IFSI du Perray ont eu le plaisir de recevoir vingt apprentis allemands de 2ème année arrivés tout droit de Cologne. Ce projet a pu être réalisé notamment grâce à deux animatrices-interprètes de l’association : « Culture et liberté » qui, au travers d’animations, ont permis un apprentissage linguistique.

« Deux univers, un même cœur de métier ! »

Cette aventure interculturelle très riche a permis aux étudiants français et aux apprentis allemands de partager leurs expériences, de comparer leur formation et de s’ouvrir à d’autres perspectives européennes. Ils ont également découvert de nombreuses similitudes dans la prise en soins des patients.

Un programme varié attendait les participants autour du thème de la psychiatrie. Les homologues allemands ont testé les différents outils pédagogiques utilisés dans la formation comme la simulation, les serious game, le photolangage®, la quizz box. Les étudiants ont également visité la Maison d’Accueil Spécialisée et la Maison du Patrimoine sur le site du Perray. A cela, ce sont ajoutés des moments de détente comme un déjeuner interculturel, une visite de notre capitale et un dîner de clôture convivial

Après cette première expérience réussie, les étudiants français se rendront à leur tour à Cologne en novembre 2019.

Quelques témoignages

« Nous avons énormément partagé les uns avec les autres sur la formation infirmière en Allemagne et en France mais aussi sur nos différents modes de vie. » Noémie, étudiante en soins infirmiers
« Cette expérience a été très enrichissante pour moi, au-delà de ce que j’avais pu espérer. Cela restera un moment plein d’émotions et d’échanges inoubliables. » Lucie, étudiante en soins infirmiers

« Ce fut une belle aventure très riche culturellement et humainement que j’aimerais partager en tant que formatrice. » Katia AROLES, formatrice
« C’est aussi se questionner sur nos habitudes, nos pratiques et tout ce que nous considérons comme « normal ». J’ai observé la motivation et l’implication des étudiants dans cet échange et leur satisfaction de savoir qu’ils se reverraient en fin d’année à Cologne.
J’ai vécu une semaine dense qui m’a apporté énormément de satisfaction. »
Béatrice DANIEAU, formatrice