Bannière du GHT Paris

Le GHU Paris signe une convention de partenariat avec le Mexique

Le GHU Paris psychiatrie & neurosciences a accueilli mercredi 26 juin, une délégation composée du Ministre Consul et des représentants de l’Ambassade du Mexique et des médecins de l’Hospital Universitario Dr. José Eleuterio González de l’Université Autonome de Nuevo León (UANL), sur le site Sainte-Anne. Après plusieurs années de collaboration, ces deux établissements se réunissaient pour marquer officiellement le début d’un partenariat qui prévoit le transfert de compétences et d’expérience en psychiatrie durant 3 ans minimum.

Soins psychiatriques au Mexique : développement des soins extrahospitaliers

Le système des soins psychiatriques mexicain concentre 80 % de ses moyens sur les soins intra hospitaliers (versus 80% de ces moyens utilisés en ambulatoire en France). Les institutions psychiatriques souhaitent changer l’organisation des soins en vue d’une amélioration des conditions générales des patients.  Une loi a été promulguée en mai 2018 à l’État de Nuevo León, incitant au développement de soins extra hospitaliers. L’OMS appuie ces orientations.

La collaboration franco-mexicaine

Depuis plus de 20 ans, le GHU Paris / site Sainte-Anne accueille et forme des stagiaires des différents états du Mexique en psychiatrie. Une association a même été créée : l’association Franco Mexicaine de Psychiatrie et Santé Mentale, avec une section au Mexique et une en France, cette dernière présidée par le Dr Alberto Velasco, Praticien hospitalier au sein du GHU Paris.

Après des années d’échanges et avec l’appui des deux ambassades, une convention de coopération a été signée en décembre 2018 avec l’Hospital Universitario Dr. José Eleuterio González de l’UANL.

La Direction Générale de l’Offre de Soins (DGOS) soutient financièrement cette collaboration en offrant 12 000 euros pour la mise en place du programme, pour la première année.

  Vers une diversification de l’offre de soins au Mexique

Jean-Luc Chassaniol, directeur du GHU Paris, accueillait la délégation mexicaine, présidée par Monsieur le Ministre Consul Edgar Cubero, pour la signature d’une lettre d’intention concernant la mise en relation des réseaux documentaires des deux hôpitaux. Par ailleurs, une délégation française partira pendant une semaine à l’hôpital de Nuevo León. Des échanges réguliers entre les deux pays sont prévus avant la fin de l’année.

Pour Monsieur Edgar Cubero : « la coopération en psychiatrie répond aux objectifs de l’OMS : s’engager pour la santé mentale, c’est ne délaisser personne ». 

La première étape du programme durera 3 ans afin de diversifier l’offre de soins à Nuevo León : création d’un hôpital de jour en 2020, d’appartements thérapeutiques en 2021, et mise en place de chantiers thérapeutiques et d’insertion professionnelle en 2022.

Développement des relations avec l’Amérique Latine

Le soutien de la Coordination France-Amérique Latine de Psychiatrie (COFALP) est un facteur de développement et d’extension de ce type d’initiatives en Amérique latine.

Après un 1er congrès international en 2017 au Ministère de la Santé à Paris dans le cadre des festivités des 150 ans de la fondation de l’hôpital Sainte-Anne, le GHU Paris et la COFALP organisent un deuxième congrès en novembre 2019 sur le site Sainte-Anne autour du thème : Implication des proches dans les soins en psychiatrie.

Des projets de formation, éditoriaux et de recherche complètent les axes futurs de développement portés par la COFALP avec l’appui de la Commission des Relations Internationales du GHU Paris.