Bannière du GHT Paris

[BD] Anorexie: être légère comme un papillon

Fiamma Luzzati est une dessinatrice et auteur italienne aujourd’hui installée à Paris. Elle est une bloggeuse à succès du journal Le Monde et vulgarisatrice scientifique grâce à la bande dessinée.

Elle décrypte régulièrement des cas médicaux et/ou troubles psychiatriques avec l’aide de professionnels.

C’est avec le Pr Philip Gorwood de la Clinique des Maladies Mentales et de l’Encéphale CMME), du GHU Paris / site Sainte-Anne que l’artiste s’est penchée sur l’anorexie, maladie psychiatrique des troubles alimentaires qui touche environ 3-4% des adolescents dans les pays occidentaux.

On peut définir l’anorexie mentale comme une addiction à la perte de poids. Elle frappe 90% des femmes et le taux de mortalité est de 1% par an. Les séquelles les plus fréquentes sont l’ostéoporose, les problèmes dentaires et les complications cardiovasculaires (dûes notamment à la chute du potassium). Les malades basculent souvent dans la boulimie, ils nécessitent une prise en charge longue et complexe qui s’avère d’autant plus efficace qu’elle est précoce. Le GHU Paris est un des centres de référence en France.

Le Pr Gorwood revient sur leur collaboration : « nous nous sommes compris sur les conséquences de l’amaigrissement dans l’anorexie mentale, sur les notions centrales de persévérance, la perte de flexibilité cognitive et sur le perfectionnisme. Fiamma Luzzati l’a transposé avec beaucoup de finesse en BD ».

>>> Lire la bande dessinée…