Bannière du GHT Paris

« Call for challenges » inDemand lancé : Le GHU Paris promeut 2 projets innovants en e-santé dans le cadre d’un programme européen.

Dans le cadre du programme-cadre « Horizon 2020 » pour la recherche et l‘innovation initié et financé par la Commission européenne en 2016, le consortium inDemand a remporté l’appel à projets destiné à développer des solutions numériques innovantes.

Indemand est composé d’organisations expertes en santé, achat public et innovation, réparties dans trois régions pilotes: l’Ile-de-France (France), Murcia (Espagne) et Oulu (Finlande).

L’enjeu consiste à mettre en place des solutions – produits ou services, qui répondent précisément aux besoins des utilisateurs (les professionnels des établissements de santé alias les challengers), en exploitant le potentiel innovant de jeunes startups (« des solvers », qui assureront le développement des produits), le tout coordonné par des experts du marché (« supporters », soit le Resah-IDF pour Paris).

Lors de la première étape du projet, le call for challenges, 2 projets portés par le GHU Paris psychiatrie & neurosciences ont été sélectionnés, aux côtés de quelques autres en France.

Projet ARNO : Il s’agit d’élaborer un circuit de recueil de la non opposition des patients sous tutelle ou sous curatelle facilitant la création d’un entrepôt de données de santé tout en renforçant la prise en compte des requêtes d’anonymisation.

Projet ANONYMOUS : l’efficacité de la recherche clinique reposant notamment sur la possibilité d’accumuler des données aisément exploitables et partageables, le programme a pour ambition de faciliter et systématiser sur un plan technique l’anonymisation dans la collecte de data.

Ces projets impliquent au sein du GHU Paris communauté médicale et chercheurs, équipe de la direction de l’innovation et du système d’information, juristes et représentants des usagers.

Aujourd’hui, c’est l’étape du call for solvers qui est lancée. Une vaste campagne à travers l’Europe invite les entreprises à se porter candidates pour développer les projets en question à partir d’expertises, voire de prototypages existants. Dans cette démarche, une dynamique de co-création est recherchée impliquant le demandeur, l’utilisateur et toutes les autres parties prenantes du processus.

En contribuant à l’innovation numérique en santé mentale et en neurosciences, le GHU Paris s’engage résolument dans une dynamique à la fois fertile et agile, proche des attentes des utilisateurs et inventive à l’ère du big data en santé.