Bannière du GHT Paris

Le rapport au temps associé aux symptômes anxieux

Une nouvelle étude menée par les équipes de la Clinique des Maladies Mentales et de l’Encéphale (GHU Paris psychiatrie & neurosciences/Sainte-Anne)  publiée dans le Journal of Affective Disorders établit que le rapport au temps varie entre sujets dépressifs ou non et pourrait être en lien avec les symptômes anxieux associés. On entendra le rapport au […]

Lire la suite…

Election de la présidence de la CME du GHU Paris psychiatrie & neurosciences

La commission médicale d’installation du Groupe hospitalier universitaire Paris psychiatrie & neurosciences s’est réunie le 20 décembre et à cette occasion a élu son/sa Président(e ) et son/sa Vice Président(e).101 votants étaient présents sur les 104 inscrits membres de la CME, désignés par leurs pairs à l’issue d’un scrutin à deux tours. Le Dr Béatrice […]

Lire la suite…

[Vidéo] Le DEXTRAIN, nouvel outil de rééducation pour la dextérité manuelle

Dans nombre de pathologies neurologiques comme l’AVC, périphériques ou traumatiques, la dextérité manuelle est souvent affectée. La rééducation principalement orientée vers des gestes fonctionnels est longue, fastidieuse du fait d’une approche encore trop peu spécifique : D’une part la dextérité manuelle demeure cliniquement mal définie aujourd’hui, et il n’existe aucune méthode objective permettant d’en quantifier […]

Lire la suite…

La recherche à l’honneur avec l’inauguration de l’Institut de psychiatrie et neurosciences de Paris (IPNP)

Jeudi 29 novembre a été inauguré l’Institut de psychiatrie et neurosciences de Paris (IPNP), unité de recherche de l’INSERM en collaboration avec l’hôpital Sainte-Anne, siège du futur GHU Paris psychiatrie & neurosciences. Pour mémoire, Sainte-Anne accueille l’unité et collabore avec ses chercheurs depuis plusieurs années déjà; avec le nouveau bâtiment implanté, le site a pu […]

Lire la suite…

Découverte d’une fréquence accrue des anomalies veineuses de développements dans le cerveau des patients adultes porteurs d’un gliome cérébral

L’étude « Anomalie veineuse de développement et gliomes cérébral chez les patients adultes : une coexistence clinique pertinente ? » * a été récemment menée par le Docteur Alexandre Roux, MD, MSc, et le professeur Johan Pallud, MD, PhD, neurochirurgiens au Centre Hospitalier Sainte-Anne. Elle est publiée le 30 novembre 2018 dans la prestigieuse revue internationale Neurology. Les […]

Lire la suite…

Plateforme de réhabilitation Paris Nord : un accompagnement sur mesure

La plateforme de réhabilitation psychosociale Paris-Nord a été lancée le 9 novembre 2018. Véritable dispositif d’évaluation et de soins de réhabilitation psychosociale, cette structure est destinée aux patients souffrant des troubles psychiatriques chroniques entraînant un handicap psychique. Sa mise en place est soutenue par l’ARS Ile-de-France dont l’objectif est de proposer ce type de prise […]

Lire la suite…

Octobre rose : 1ère édition au GHT Paris

A l’occasion d’octobre rose, le service des soins somatiques a organisé un dépistage gratuit, durant tout le mois d’octobre. Une cinquantaine de soignants ont su profiter de cette première édition. Son succès confirme la volonté d’organiser à nouveau en 2019 un dépistage pour tout le personnel et patients du GHU Paris. L’objectif serait d’inscrire octobre […]

Lire la suite…

4 ans d’Humanitude sur le site de Perray Vaucluse

L’histoire débute en 2014. Le médecin coordonnateur Dr Walker et Laure Nguyen, directrice adjointe chargée du pôle médico-social sont soucieux d’aider leurs équipes à trouver un sens à leur travail et d’améliorer l’accompagnement quotidien des 96 résidents. Ils proposent alors une formation innovante intitulée Humanitude, une démarche ambitieuse basée sur l’approche émotionnelle et le respect des […]

Lire la suite…

Création de 10 postes infirmiers pour former un pool de suppléance jour/nuit

Dans le cadre de la création du GHU Paris, la Direction met en place un pool de suppléance en créant 10 postes infirmiers afin de faciliter le travail des équipes et ainsi améliorer encore le soin délivré aux patients. Une équipe de suppléance, pour quoi faire ? Il s’agit de faire face à des absences inopinées […]

Lire la suite…