Bannière du GHT Paris

Un projet du Lab-ah financé par la CNSA !

Le projet « Le patient, l’hôpital et son quartier : construire la résilience des personnes en souffrance psychique » au service du site d’hospitalisation Avron, et porté par le Lab-ah – Laboratoire Accueil et hospitalité du GHU Paris psychiatrie & neurosciences – a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets  « Handicap et perte d’autonomie : innovation sociale par le design » de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’autonomie (CNSA).

Un projet inscrit dans le territoire

Axé sur l’offre de soins des secteurs sud (27, 28 et 29) de psychiatrie du XXe arrondissement de Paris, et en particulier sur le site d’hospitalisation d’Avron, le projet propose de repenser formes, espaces et outils au service de la réinsertion des patients dans la ville, y compris pendant le temps d’hospitalisation.

Le site d’hospitalisation pour adultes d’Avron, qui couvre une population en situation de forte précarité économique et sociale, s’est retrouvé contraint au fil du temps à se refermer sur lui-même. En cause, les effets conjugués d’un lieu topographiquement enclavé et d’espaces communs détournés de leur finalité première dans un contexte socio-démographique complexe.  Aujourd’hui, les professionnels comme les usagers aspirent à retrouver un cadre plus favorable à leur contrat thérapeutique.  Dans la marche vers le rétablissement, la reconquête d’une vie sociale joue en effet un rôle majeur. Forts de ce constat, les professionnels de santé du site, en collaboration avec le Lab-ah portent un projet d’ouverture vers les appuis les plus bienveillants de la cité pour soutenir le retour dans la vie ordinaire et l’inclusion sociale de personnes atteints de maladies chroniques socialement invalidantes.

Il associe développement des espaces communs dans l’hôpital, activités culturelles, activités liées aux jardins et à l’alimentation, et ouverture sur le quartier. En cela, le projet participe concrètement à la lutte contre la stigmatisation et à l’amélioration de la qualité de vie des patients en situation de handicap.

Un projet pluridisciplinaire et inclusif

Pendant un an, une équipe pluridisciplinaire mobilisant les ressources du design, de l’aménagement paysager et de la programmation culturelle, pilotée par deux designers travaillera en résidence avec les patients, les soignants et les acteurs associatifs du quartier.

A travers différentes expérimentations in situ, le projet explorera les ouvertures possibles entre la ville et l’hôpital et les conditions concrètes de leur mise en œuvre : espaces, organisations, services, nouveaux partenariats, etc. La démarche d’ensemble se veut exploratoire, engagée et délibérément tournée vers de nouvelles approches conceptuelles et culturelles de la réhabilitation psycho-sociale et de la destigmatisation de la santé mentale.

Plus concrètement, le “pôle” design travaillera à partir d’une méthode de design usager-centré. L’ensemble des productions auront pour ambition de créer et d’aménager des espaces de transition entre la prise en charge médico-soignante des patients et leur réhabilitation psychosociale.

Le “pôle” paysage veillera à trouver et installer des solutions durables dans les espaces communs ainsi qu’en des points clés du quartier. Il travaillera spécifiquement sur le patio de l’unité pour créer un espace de transition entre la zone de soin et la ville. Cet espace redeviendrait ainsi un lieu d’accueil aussi bien pour les patients que pour les familles et les traitants.

Afin de prolonger la création d’espaces transitoires au-delà des aménagements strictement physiques, le “pôle” art et culture initiera une programmation culturelle au sein de l’établissement et tentera de créer et de pérenniser des partenariats avec des structures associatives et culturelles au sein du quartier d’Avron en préfigurant un programme de saison culturelle.

Le Lab-ah, le design social au service de l’hôpital

Intégré depuis 2017 au sein du GHT aujourd’hui GHU Paris psychiatrie & neurosciences, le lab-ah a pour mission d’initier et d’impulser de nouvelles façons de concevoir l’hospitalité dans les espaces, les équipements, les partenariats, les démarches…et ce, à l’aide des ressources du design de services et de la culture au sens large. Positionné en interne comme assistance à maîtrise d’ouvrage auprès des parties prenantes de l’institution (services de soins, directions…) le Lab-Ah recrute et accompagne des équipes de maîtrise d’œuvre spécifiques sur les projets puis assure l’essaimage et la valorisation des résultats dans l’ensemble de l’établissement. Pour en savoir plus, cliquez ici

L’appel à projets

Lancé le 22 juin 2018 par la CNSA afin d’encourager des collaborations entre acteurs du champ du handicap et de la perte d’autonomie et designers, cet appel a rencontré un vif succès. En effet, pas moins de 109 candidatures ont été déposées et 16 projets seront donc financés pour un total de 1,3 million d’euros.

Pour en savoir plus sur l’appel à projets de la CNSA, cliquez ici