Types de prises en charge

Selon le niveau de soins requis, les pôles du GHU Paris proposent différents types de prise en charge : en urgence, en ambulatoire ou en hospitalisation. Une équipe pluridisciplinaire (médecins psychiatres, psychologues, infirmier.es, aide-soignant.e.s, travailleurs sociaux…) est à votre écoute.

Les centres médico-psychologiques

Ce sont des structures implantées dans la cité, en dehors de l’hôpital où s’organisent dans la journée l’accueil et les soins ne nécessitant pas d’hospitalisation tels que les consultations, les soins ambulatoires ainsi que les actions de prévention et de suivi au domicile des patients.

Les unités d’hospitalisation à temps complet.

Les centres d'accueil thérapeutique à temps partiel

Les centres d’accueil thérapeutiques à temps partiel visent à maintenir ou favoriser une existence autonome par des actions de soutien ou de thérapie de groupe.
Ils peuvent constituer le prolongement de l’activité d’un centre médico-psychologique ou d’une unité d’hospitalisation à temps complet.

Les centres d'accueil et de crise

Ouvertes 24h/24, il s’agit de structures implantées dans la cité, à l’instar des centres médico-psychologiques, permettant d’accueillir, de soigner, d’orienter, voire d’héberger pour une durée brève des patients ne nécessitant pas une hospitalisation immédiate ou longue, mais se présentant en urgence ou manifestant un état de crise.
Les foyers de postcure

Ces structures assurent, après la phase aiguë de la maladie, le prolongement des soins et les activités de soutien nécessaires à la réadaptation en vue du retour à une existence autonome.
Les hôpitaux de jour

Implantés soit auprès des services d’hospitalisation soit auprès des centres médico-psychologiques, ils concernent des patients nécessitant des soins réguliers, mais pas, ou plus, d’hospitalisation à temps complet.

Les services d’accueil et d’urgence

Implantés dans les hôpitaux généraux, ils permettent un rapprochement au plus près du domicile pour la prise en charge des urgences psychiatriques.
Le cas échéant, le patient est orienté vers une structure hospitalière ou extra hospitalière en fonction de son état.

Un dispositif d’hospitalisation séquentielle au sein de familles d’accueil, de foyers de transition intra et extra hospitalier ainsi que d’appartements thérapeutiques permet de s’adapter aux besoins de chaque personne.


Les visites à domicile ou équipe mobile