Bibliothèque historique

La bibliothèque médicale existe dès la création de l'asile Sainte-Anne en 1867. Elle propose des collections scientifiques contemporaines mais aussi patrimoniales. En partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, plus de 800 documents ont été numérisés et sont consultables en ligne.

Historique


La bibliothèque médicale existe dès la création de l’asile Sainte-Anne en 1867, ses services commencent à s’organiser en 1908 avec la mise en place d’un service de prêt. La réalisation de son catalogue papier est entamée en 1931, date de conception par Henri Ey du fichier matières et du système de classification. Actuellement, la bibliothèque médicale Henri Ey du Centre hospitalier Sainte-Anne propose des collections scientifiques contemporaines et patrimoniales couvrant les domaines de la psychiatrie, de la psychologie, de la psychanalyse et de la neurologie. Ses collections sont accessibles à tous, sur place à la bibliothèque, et son catalogue peut être consulté en ligne.

Fonds numérisé


Les 830 documents numérisés sont principalement des ouvrages français, constituant un corpus de textes essentiels de la psychiatrie du 19ème siècle.On y retrouve ainsi les grands aliénistes du début de cette période : de Pinel et l’édition de 1809 de son Traité médico-philosophique sur l’aliénation mentale à Morel et son Traité des maladies mentales de 1860 (voir ci-dessous) en passant par Leuret et Esquirol.Se repèrent dans cette sélection pas moins de 138 « traités », reflets de la nécessité dans laquelle se trouvent les aliénistes du 19ème de caractériser la folie et de systématiser la description de ses différentes formes, notamment à des fins d’enseignement.

 

  • Retrouvez le fonds ancien  dans le Catalogue Collectif de France (CCfr de la Bibliothèque nationale de France BnF).
  • Consultez plus de 830 ouvrages de notre fonds ancien numérisés et mis en ligne sur Gallica (bibliothèque numérique de la  BnF).
  • Découvrez la collection de portraits d'aliénistes, de la Bibliothèque médicale Henri Ey sur le site de la BiuSanté 

Retrouvez la liste de nos titres de revues libres de droits, numérisés par la Bibliothèque nationale de France.

Archives Julian de Ajuriaguerra - Marguerite Auzias. Films d'observation et de recherche


Ces archives ont été données à la Bibliothèque Henri Ey de l'hôpital Sainte-Anne par Monique Liberman et Viviane Auzias, filles de Marguerite Auzias, qui s'en sont trouvées dépositaires après le décès de leur mère en octobre 2011.
La donation comprend des films numérisés et des documents écrits s’y rapportant, communications à des congrès, articles et rapports, ainsi que des cassettes audio des cours et des séminaires du Pr J. de Ajuriaguerra au Collège de France.

Télécharger

Une sélection de 23 films a été numérisée afin de permettre aux professionnels de l’enfance, aux chercheurs et aux étudiants d’en prendre connaissance à la Bibliothèque médicale.

Télécharger

Film de présentation des films de recherche de l'équipe Ajuriaguerra-Auzias

Un premier travail de valorisation de ces films a été réalisé à l'occasion des 150 ans du Centre hospitalier Sainte-Anne.

En complément, les archives du Pr Julian de Ajuriaguerra au Collège de France 

Archives Lahy

Archives Marie Lahy-Hollebecque
Textes de la rubrique rédigés par Clara Gautier

Spoliées par les nazis au cours de la seconde guerre mondiale, puis par l’Armée russe jusqu’en 1991, les archives Lahy-Hollebecque ont suivi, par leur parcours à travers l’Europe, les grands enjeux et évènements qui ont animé la deuxième moitié du XXe siècle. Déposé en 2008 au Musée d’histoire et de la psychiatrie et des neurosciences du Centre hospitalier Sainte-Anne, le fonds d’archives Marie Lahy-Hollebecque nous plonge dans la vie d’une figure intellectuelle majeure de la première moitié du XXe siècle. Auteure de contes pour enfants, de pièces de théâtre, d’essais sociologiques, journaliste, professeure, traductrice… Elle mena une vie professionnelle imprégnée de ses engagements politiques. Militante féministe, communiste et franc-maçonne, elle s’engagea dans de nombreux écrits pour la protection de l’enfance et le droit des femmes, et fit partie de la première loge mixte de la franc-maçonnerie : « Le Droit humain ».

Présentation et description détaillées