Soignante

ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL Service Psychiatrie Adulte

Publié le

Poste proposé

ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL Service Psychiatrie Adulte

Contrat(s)

CDD;Mutation

Descriptif

Pôle /Direction fonctionnelle : CPOA/SMPR 

Unité : SMPR Service Médico Psychologique Régional
Lieu d’exercice : Centre Pénitentiaire Paris La Santé
41 Rue de La Santé Paris 14e
Accès par :
• Métro ligne 6, station Glacière
• Bus n°21, 62, 88
RER B station Denfert Rochereau

IDENTIFICATION DU POSTE
Métier / fonction ASSISTANTE DE SERVICE SOCIAL
Grade Assistant socio-éducatif
Position dans la structure Liaisons hiérarchiques :
• Conseiller technique responsable de le Coordination de l’action sociale du GHU
Liaisons fonctionnelles :
• Les médecins chef de pôle, les médecins chef de service, les médecins responsables d’unités
• Le cadre supérieur de santé, le cadre de santé 
• L’équipe pluridisciplinaire du SMPR
Différents services logistiques et techniques
Présentation du service et de l’équipe SMPR : Le service médico-psychologique régional est un secteur psychiatrique en milieu pénitentiaire.
Créé initialement par le décret n° 86-602, du 14 mars 1986, dans le cadre des secteurs de psychiatrie, leur forme actuelle est définie par le décret du 10 mai 1995. L’article L 714-20 du code de la santé publique les définit comme des services hospitaliers à part entière de l’établissement de santé auxquels ils sont rattachés.
Missions du service : 
Ses missions sont la prévention des affections mentales en prison (dépistage systématique à l’arrivée), la mise en œuvre des traitements, le suivi de la population pénale
Composition de l’équipe : Médecin psychiatre, cadre de santé, infirmiers, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue, art-thérapeute, assistante sociale, éducateur spécialisé, secrétaire.
Le service se compose de 2 unités :

 La consultation extra carcérale (UF CEC) assure la continuité des soins psychologiques et psychiatriques aux sortants de prison de la région Parisienne.
 L’Unité intra carcérale (UF intra) est un service de soins médico-psychologique présent dans les murs du centre pénitentiaire de Paris La Santé (Maison d’Arrêt et Centre de semi-liberté).
Activité de l’unité intra carcéral : 
Le service prend en charge toutes les personnes détenues présentant des troubles mentaux et dont l’état de santé est compatible avec la détention et également de toutes les personnes vulnérables et fragilisées psychologiquement par la détention. Le parcours de soins est déterminé à l’arrivée par une évaluation globale médico-psycho-sociale, puis des soins à visée préventive et thérapeutique sont mis en place : consultation médicale, entretiens infirmiers, ateliers et groupes thérapeutiques, accompagnement social…)
La prise en charge des patients s’effectue le plus souvent dans le service en ambulatoire à la demande de la personne. Cependant, 7 cellules d’hébergement sont présentes dans le service pour les patients ayant besoin d’une surveillance médico-psychologique rapprochée en hospitalisation de jour.

Horaires Service ouvert du lundi au vendredi de 08h00 à 18h00. 07h30 de travail/jour.
Poste à temps plein basé au Centre Pénitentiaire de Paris la Santé.

MISSIONS DU POSTE
Définition de la fonction Accueil, conseil, orientation, accompagnement social des patients et de leurs familles
Activités permanentes • Assurer des entretiens d’évaluation sociale 
• Assurer un suivi social individualisé selon la règle de référence
• Contribuer à l’élaboration du projet thérapeutique en étant force de proposition auprès de l’équipe médicale, soignante et éducative et en transmettant les éléments pertinents de la situation sociale. (participation aux réunions et synthèses d’équipe)
• Favoriser l’accès aux soins et la continuité des soins des patients en s’assurant de l’ouverture de droit à une protection sociale CMU-C-mutuelle…
• Participer aux projets de soins des patients en vue d’une orientation en établissement sanitaire, médico-social, social. Orientation vers les structures type CMP, CSAPA…
• Favoriser l’accès aux droits des PPSMJ (droit des étrangers, droit au logement, SIAO)
• Assurer la liaison avec les partenaires à l’intérieur avec le plateau technique et à l’extérieur
(ESI, domiciliation, PSA, SIAO, MDPH…) possibilité de développer l’intervention sociale d’intérêt collectif
• Favoriser les articulations et les passerelles entre la consultation extra carcérale et l’ensemble de ces dispositifs afin d’élaborer des prises en en charge coordonnées autour des projets des patients
• Assurer la traçabilité du suivi et des démarches sociales dans le dossier informatisé patient (Logiciel Cortexte) et relever son activité
• Participer aux réunions de réseaux auxquels est associé le service
Assurer un rôle de personne ressource
Activités ponctuelles et/ou spécifiques (liste non exhaustive) • Participer aux consultations médicales dans un rôle de référent socio-éducatif
Accompagner seul ou en binôme avec un autre professionnel (ergothérapeute, IDE…), dans certains actes de la vie quotidienne avec pour objectif un retour à l’autonomie et la prise en compte du choc de l’incarcération
• L’ASE participe avec les PM et PNM du service à « l’accueil du matin »
• Il organise et participe avec les autres professionnels au groupe de parole sur la sortie de prison
• Il participe à des réunions de synthèse, à la préparation et l’évaluation de projet commun avec les partenaires (secteurs de psychiatrie, CSAPA …)
• Il participe avec les autres professionnels à faire connaître les objectifs du service auprès des partenaires et à la promotion de la structure 
• Former et accueillir des stagiaires
Contraintes du poste • Travail basé sur une forte exigence éthique, positionnement irréprochable en matière de secret médical et professionnel
• Poste situé à l’intérieur du lieu de détention
• Un seul référent social par UF 
• Contraintes liées aux règles de l’administration pénitentiaire
En fonction des besoins participer à la continuité du travail social dans le service
Activité de la coordination de l’action sociale et éducative du GHU • Participer aux réunions de la coordination de l’action sociale et éducative du GHU
• Participer aux groupes transversaux de la coordination de l’action sociale et éducative du GHU

COMPETENCES REQUISES POUR LE POSTE
Formations, Diplômes et/ou qualifications requises • Diplôme d’état de service social
• Formations complémentaires en psychiatrie adulte/handicap psychique/ psychiatrie en milieu pénitentiaire appréciées 
• Connaissance de l’institution pénitentiaire, des dispositifs de santé en milieu carcérale, des dispositifs de psychiatrie adulte souhaités
Savoir-faire • Capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire 
• Sens de l’organisation, capacité à organiser la charge de travail en fonction des impératifs professionnels liés au projet et à l’organisation des services de soins
• Positionnement professionnel dans le champ du médicosocial 
• Savoir gérer les besoins et demandes d’un public en difficulté psychique
• Savoir transmettre aux équipes soignantes/médicales les informations sur la situation sociale et conditions de vie des patients en vue de l’élaboration des projets de soins
• Capacité à synthétiser par écrit des situations complexes
• Etre force de proposition auprès de l’équipe soignante pour la prise en charge sociale des patients
• Maîtrise des dispositifs d’accès aux soins et aux droits
• Maîtrise des démarches liées à l’orientation des patients vers les dispositifs sanitaires, sociaux, médico-sociaux et scolaires (en milieu pénitentiaire ou à la sortie de détention)
• Connaissance des modalités de détention et de fonctionnement du milieu carcéral
• Maîtrise des dispositifs MDPH et bonne connaissance du champ du handicap psychique
Savoir être • Faire preuve d’impartialité, d’objectivité et de discrétion 
• Capacité d’écoute, de diplomatie et d’ouverture 
• Capacités d’évaluation, de transmissions, de coordination et de mise en lien avec les différents professionnels 
• Travail en équipe pluridisciplinaire 
• Faire preuve d’organisation, de méthode et de disponibilité 
• Capacité à gérer ses émotions 
• Maitrise de soi, Capacité à se questionner et à évaluer ses pratiques
• Capacité à être autonome et à prendre des initiatives tout en étant capable de travailler en équipe
• Capacité à gérer son stress et à maitriser ses affects
• Capacité à actualiser ses connaissances et ses compétences
• Capacité à s’adapter aux changements
Obligations professionnelles • . Obligations à l’égard des tiers : impartialité et probité, secret professionnel 
• Inscription dans une éthique professionnelle qui inclut le secret professionnel
• Respect du code de déontologie des professionnels intervenants en détention
• Obligation de se conformer aux dispositions prévues par le règlement intérieur de l’établissement de santé et de l’administration pénitentiaire 
• Obligation de porter une tenue vestimentaire adaptée au poste de travail, et de respecter les règles d’hygiène en vigueur, laïcité, neutralité 
• Obligation de servir : exercice personnel et exclusif des fonctions 
• Obligations à l’égard de l’administration : discrétion professionnelle, moralité et dignité, réserve et neutralité 


RISQUES PROFESSIONNELS LIES AU POSTE
Risque d’agression physique et verbale lors d’un contact avec certains patients en situation de crise et d’agitation.
Risques liés à la relation de personnes en souffrance psychique ou en grande précarité sociale

EVOLUTION POSSIBLE DU POSTE (rubrique facultative)
Evolution liée aux projets du service et du pôle

Validation par AL le 04/07/2019

Affectation Service : SMPR UF : 5600

Date de mise à jour : 25/06/2019 

Contact : Alexis LEREUILLE . Responsable de la Coordination de l’action sociale et éducative du GHU
. a.lereuille@ghu-paris.fr