Arrondissements desservis : Paris

Pôle CPOA - SMPR - VigilanS

Chef de Pôle : Dr Raphaël Gourevitch

CPOA, Site Sainte-Anne  


1 rue Cabanis, Paris 14ème 
Tél 24h/24 : 01 45 65 81 09/10 

Présentation du pôle 

Il a pour mission l’accès aux soins psychiatriques et leur continuité, il accueille l’urgence psychiatrique et la consultation sans rendez-vous 24h/24, 7 jours/7. 

Il propose aussi des consultations « famille sans le patient », permettant à l’entourage de personnes manifestant une souffrance psychique de solliciter conseils et guidance, avec, sur indication médicale, possibilité de visites à domicile.  
L’équipe du CPOA peut également donner renseignements et conseils téléphoniques qui ne sauraient se substituer à une consultation, aux usagers, à leur entourage, à des professionnels (téléphone 01 45 65 81 09 /10).Les consultations et les soins urgents ne sont pas facturés.   

 

Il accueille : 

  • Toute personne âgée de plus de 16 ans qui se présente en consultation, 

  • Quel que soit son domicile, 

  • Ou sans domicile, 

  • Venant d'elle-même, accompagnée par des proches et/ou adressée par : Médecin, Hôpital général, Services sociaux et médico-sociaux, Pompiers, Police ou autres. 

 

1/ Le déroulement d’une consultation 

A votre arrivée l’infirmier(ère) d’accueil note vos nom, prénom et date de naissance, vous interroge sur d’éventuels passages antérieurs, vous demande des documents d’identité et médicaux si vous en avez. Vous êtes dirigé(e) vers la salle d’attente. Vous pouvez être accompagné(e) par deux personnes au plus. Dans certains cas l’état nécessite l’installation sans délai en chambre. En salle d’attente, dans la zone de confidentialité matérialisée par une ligne jaune, un(e) infirmier(ère) dit(e) référent(e) s’entretient avec vous pour recueillir votre demande et vos antécédents, reconstituer votre parcours et évaluer vos besoins. Sauf exception médicalement justifiée, cet entretien a lieu par ordre d’arrivée au CPOA.   
L’infirmier(ère) référent(e) présente votre dossier à un médecin psychiatre. Dans le même temps, le cas échéant, il (elle) contacte les intervenants que vous avez mentionnés. L’infirmier(ère) revient vous chercher pour vous introduire auprès du médecin psychiatre qui vous reçoit en consultation dans un bureau individuel. Votre entourage peut également être reçu, en votre présence si possible. Une décision médicale est prise. Dans certains cas votre état nécessite la prescription d’un traitement médicamenteux, la réalisation d’examens complémentaires ou l’avis d’un autre médecin. 

 

  • Les documents d'identité ou de prise en charge sont conseillés mais ne sont pas obligatoires. 

  • Les documents médicaux antérieurs, ordonnances, examens, carnet de santé sont recommandés. 

 

2/ Les orientations possibles 

  • Vous êtes orienté(e) vers un rendez-vous de consultation ambulatoire. Le retour à domicile n’est pas pris en charge.     

  • Une consultation dite de post-urgence vous est proposée au CPOA.     

  • Vous restez en observation au CPOA, dans le cadre d’une consultation prolongée ou d’une brève hospitalisation.    

  • Vous êtes hospitalisé(e) dans un service d’hospitalisation public ou privé, en  tenant compte de la sectorisation, librement ou sous contrainte lorsque votre état l’impose. Le transport se fait alors en ambulance.    

  • Votre état de santé nécessite le transfert dans un service de soins somatiques.  

A tout moment vous pouvez solliciter l’infirmier(ère) ou le médecin en charge de votre cas qui répondra à vos questions. 

 

3/ Les missions 

Le CPOA, fondé au cœur du Centre hospitalier Sainte-Anne en 1967 par Georges Daumézon dans le contexte de la mise en place de la sectorisation psychiatrique, a pour mission l’accès aux soins psychiatriques en Ile-de-France et leur continuité.                          

Le service offre aussi la possibilité à l’entourage de personnes manifestant une souffrance psychique de venir exposer les difficultés de leur proche pour solliciter conseils et guidance, avec dans certains cas, sur indication médicale, possibilité d’une visite à domicile. Une attention particulière est portée à la situation des adolescents et jeunes adultes et une consultation spécialisée est proposée dans le cas des jeunes reclus (Hikikomori). L’équipe du CPOA peut aussi donner des renseignements et conseils téléphoniques aux usagers, à leur entourage, à d’autres professionnels, qui ne sauraient se substituer à une consultation.  

4/ Les moyens 

L’équipe, sous l’autorité d’un chef de service et d’un cadre supérieur de santé, est composée de médecins, infirmiers, cadres de santé, agents de service hospitalier, secrétaires, internes, étudiants en médecine et en soins infirmiers. Les locaux, situés en rez-de-chaussée, comprennent une salle d’attente prolongé par un jardin et des  chambres permettant de bref séjours décidés sur indication médicale. Le service s’appuie sur deux associations Loi 1901 susceptibles de recevoir des dons (« Familles et Urgences » destinée à soutenir les patients et « Médiane CPOA » centrée sur la formation).   

5/ Droits des usagers 

La confidentialité des données fournies ou constatées pendant le séjour au CPOA est assurée par l’obligation absolue du secret médical, partagé par l’équipe. Les informations sur l’appréciation clinique, les soins dispensés et l’orientation préconisée sont données de façon appropriée et accessible au patient et au médecin traitant à sa demande, dans le but d’éclairer l’usager et de le rendre acteur de ses soins. L’accès formel aux informations de santé nécessite une demande écrite adressée au chef de service ou au directeur de l’hôpital. Une commission de conciliation peut être saisie dès lors qu’un préjudice apparaît, non résolu au cours de la prise en charge ou après sollicitation des instances hiérarchiques du service. 

 

6/ Les partenaires 

Le CPOA travaille en coordination avec les autres acteurs du soin psychiatrique et extra-psychiatrique, publics, associatifs ou libéraux. Les interlocuteurs les plus fréquents sont désignés par la sectorisation psychiatrique, organisation nationale permettant l’accès de tous à des soins de proximité et la continuité de ceux-ci, en soins ambulatoires comme en hospitalisation.   

Téléchargez le livret d'accueil

Localiser