[6 NOV 2019] Anorexie: le regard (insight) porté sur sa maladie influe sur son évolution [FR/EN]

Publié le

Une nouvelle étude, menée par les équipes de la Clinique des Maladies Mentales et de l’Encéphale (CMME) et réalisée pour la première fois sous l’égide de la Fédération Française Anorexie-Boulimie (FFAB) vient d’être publiée dans la revue Psychiatry Research.

L’étude porte sur l’insight (c’est à-dire la capacité à avoir un regard critique sur sa maladie) des personnes atteintes d’anorexie mentale.

La méthode/ La cohorte est composée de 13 centres français spécialisés dans les TCA (Troubles des Conduites Alimentaires) qui ont évalué à deux reprises une centaine de patients souffrant d’anorexie mentale à trois mois d’écart.

Ce que l’on apprend / En plus de la qualité de l’insight, de nombreux facteurs ont été étudiés : cliniques, psychologiques, neuropsychologiques et qualité de vie.

L’étude révèle de manière surprenante qu’à peu près tous les critères s’améliorent réellement en 3 mois… à part l’insight, qui reste très stable. Ceci pouvant expliquer les taux de rechute élevés dans la prise en charge de l’anorexie mentale.

Etant donné la forte corrélation entre l’insight et la thymie (état émotionnel actuel et présence d’une dépression), ce travail souligne l’importance de traiter la forte comorbidité thymique de l’anorexie mentale, afin de lever les difficultés à reconnaitre sa maladie quand on en souffre.

>>> Lien vers la publication

ENGLISH

Clinical insight in anorexia nervosa: Associated and predictive factors

A new study, conducted by teams from the Mental Illness and Encephalitis Clinic (CMME) and conducted for the first time under the aegis of the French Anorexia-Bulimia Federation (FFAB) has just been published in the journal Psychiatry Research.

The study focuses on insight (ie the ability to have a critical look at one’s illness) of people with anorexia nervosa.

The method / The cohort is composed of 13 French centers specialized in TCA (Disorders of Food Conduct) who have evaluated twice a hundred patients suffering from anorexia nervosa three months apart.

What we learn / In addition to the quality of insight, many factors have been studied: clinical, psychological, neuropsychological and quality of life.

The study reveals, surprisingly, that almost all the criteria really improve in 3 months … except the insight, which remains very stable. This may explain high relapse rates in the management of anorexia nervosa.

Given the strong correlation between insight and thymy (current emotional state and presence of depression), this work highlights the importance of treating the strong thymic comorbidity of anorexia nervosa, in order to remove the difficulties to recognize its sickness when you suffer from it.

>>> Link to the publication