neuro-sainte-anne-logo

Publications scientifiques

Prévenir la dépression post-AVC : une étude psy/neuro instructive

2 documents Publié le

  • A meta-analysis of poststroke depression risk factors comparing depressive-related factors versus others PDF-317.38 Ko

  • Figure 1 - Goals and principles in the management of DTD PDF-740.63 Ko

Un tiers des personnes qui ont subi un AVC souffrent d’une dépression ensuite, ce qui a un impact significatif sur le rétablissement. Au sein du GHU, des équipes de neurologie se sont associées avec leurs confrères de la Clinique des Maladies Mentales pour identifier les facteurs de risques prédictifs de cet état dépressif et ainsi le prévenir.
Ils sont parvenus à identifier plusieurs éléments contingents tels que l’antériorité de syndrome ou symptômes dépressifs, la présence de certains types de séquelles d’ordre neurologique, des consommations addictives ou encore la qualité sociale ou inclusive de l’environnement.